8 March 2021

6 mins de lecture

inside ubisoft

Ubisoft célèbre la Journée internationale des femmes 2021

Au cours de cette Journée internationale des femmes 2021, les studios Ubisoft des quatre coins du monde célèbrent la réussite des femmes, tant sur le plan des jeux vidéo que du point de vue de la société en général. Il s'agit également de sensibiliser l'opinion publique aux préjugés sexistes et tendre vers l'égalité pour toutes et tous à l'avenir, sur nos lieux de travail comme ailleurs. Des tables rondes réunissant des femmes éminentes dans le milieu du jeu vidéo et d'autres personnalités inspirantes dans différents domaines, en passant par des cours de code dédiés aux femmes et bien plus encore, découvrez certaines des actions de sensibilisation organisées par les studios Ubisoft du monde entier pour rendre hommage aux femmes.

Ubisoft Reflections et Ubisoft Leamington (Royaume-Uni) ont invité Brenda Romero, conceptrice et scénariste de jeux chevronnée, à prendre la parole concernant le rôle des femmes dans la technologie. Au fil de sa carrière, Brenda Romero a participé au scénario et à la conception de nombreux jeux. Elle est également à l'origine de plusieurs ouvrages sur la conception de jeux qui donnent des conseils pour percer dans l'industrie du jeu vidéo. Animée par Louise Marchant, directrice de marque chez Ubisoft, la conférence de Brenda Romero aborde les sujets suivants : les difficultés rencontrées par les femmes dans les années 60 et 70 ; les mesures à prendre pour continuer à améliorer la situation ; et enfin, la nécessité de faire plus d'efforts encore pour réduire les écarts entre les sexes, qui perdurent de nos jours.

Chez Ubisoft Philippines, l'équipe a organisé un dîner de groupe virtuel et des discussions au cours desquelles les femmes de leur studio ont pu partager leurs expériences, mais aussi certaines des raisons qui les ont amenées à travailler dans l'industrie du jeu vidéo, pourtant considérée comme majoritairement masculine. L'équipe a également été invitée à participer au Séminaire sur l'émancipation des femmes organisé par la Commission philippine dédiée aux femmes. Ce séminaire a pour objectif de mettre en valeur la réussite des femmes et d'ouvrir la discussion sur les défis, engagements et questions générales persistantes en matière d'égalité des sexes.

Ubisoft Montréal a réalisé une conférence en interne, qui amorce une série de conférences mettant à l'honneur des femmes inspirantes représentant différentes industries et différents rôles au sein de la société. Cette année, le studio a invité Chantal Peticlerc, ancienne championne paralympique et membre du Parlement canadien, à s'exprimer sur les thèmes de la résilience, de la passion et du dépassement de soi. En outre, les filles et nièces des membres de l'équipe ont droit à des cours de code gratuits de la part des experts d'Ubisoft Montréal. L'objectif ? Éveiller leur intérêt pour les matières scientifiques et technologiques, et renforcer l'idée que les carrières du jeu vidéo et du développement de logiciels sont ouvertes à tous.

L'équipe Diversité et inclusion d'Ubisoft France a organisé deux tables rondes en interne pour marquer l'événement et discuter de la place des femmes dans le monde du travail et dans la société. La première table ronde a été l'occasion pour les membres de l'équipe Ubisoft eux-mêmes de partager leurs expériences et d'échanger des idées à propos des femmes dans le secteur du jeu vidéo. La seconde a tourné autour de sujets similaires et réuni des intervenants extérieurs à Ubisoft pour offrir à toutes et tous un large éventail de perspectives. Ubisoft Bordeaux et Ubisoft Saguenay ont eux aussi mis en place leurs propres tables rondes réunissant des femmes en poste au sein de leurs studios. Celles-ci ont ainsi pu partager leur point de vue personnel avec leurs pairs.

En parallèle, Ubisoft Sofia organise un Mar[ch]athon visant à sensibiliser l'opinion publique et à recueillir des dons destinés au Fonds bulgare pour les femmes. Tous les membres de l'équipe sont encouragés à courir l'équivalent d'un marathon, à suivre leurs progrès à l'aide de montres intelligentes, d'applications et autres appareils de suivi, et à communiquer ces données tout au long du mois de mars. Pour chaque kilomètre parcouru, l'équipe versera un lev au Fonds bulgare, créé pour aider à faire progresser les droits des femmes, mais aussi lutter contre la violence, les discriminations et les stéréotypes sexistes.

L'équipe d'Ubisoft Toronto réalise un don auprès de DMG, une organisation à but non lucratif de la région, à l'origine du programme Damage Labs. DMG accorde des subventions à des studios de jeux vidéo dirigés par des personnes appartenant à des groupes marginalisés et sous-représentés, afin d'encourager l'expression artistique de communautés qui se sentent souvent négligées par ce secteur. Outre ce don, les dix studios inclus dans le programme de cette année bénéficieront d'un mentorat. Une cérémonie de remise des prix sera également organisée afin d'honorer les gagnants et les finalistes du programme "Womxn Develop at Ubisoft", un concours de conception de jeu ouvert aux femmes et aux personnes non binaires originaires de l'Ontario. Les gagnants bénéficieront d'un mentorat et d'un stage rémunéré au studio d'Ubisoft Toronto.

Une table ronde interne internationale étudiera le thème de la Journée internationale des femmes de cette année, #ChooseToChallenge. Ce slogan a pour but de pousser chacun à s'élever contre tout ce qui perpétue les préjugés sexistes au sein de nos communautés, ainsi qu'à distinguer et promouvoir les réalisations des femmes dans le but de créer un monde plus inclusif et égalitaire. La table ronde sera animée par Raashi Sikka, récemment promue au poste de vice-présidente chargée de la diversité et de l'inclusion à l'international chez Ubisoft. Elle mettra en scène cinq femmes aux carrières impressionnantes qui travaillent pour Ubisoft : Jade Adam Granger, récemment nommée vice-présidente de l'équipe éditoriale ; Anne Blondel Jouin, vice-présidente Open Innovation Accelerator ; Brenda Panagrossi, vice-présidente chargée de la gestion des plateformes et produits ; Josiane Valverde, directrice principale des opérations ; et enfin Sherry Zhou, productrice associée.

Pour découvrir plus de contenus d'Ubisoft ayant trait à la Journée internationale des femmes, rendez-vous sur les réseaux sociaux de nos studios et équipes à travers le monde durant la semaine du 8 mars. Pour découvrir d'autres sujets de la section Au cœur d'Ubisoft, consultez nos articles précédents.