2 October 2020

6 min - lecture

inside ubisoftbipoc

PANDC d'Ubisoft : Pylyp Zhunior

Note de l'éditeur : Dans l'industrie du jeu vidéo, incluant Ubisoft, les personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) sont dramatiquement sous-représentées. Selon le sondage de l'IGDA de 2019 sur les conditions de travail des développeurs de jeux vidéo, seulement 19 % des développeurs se sont identifiés comme autre que « blanc / caucasien / européen ». PANDC d'Ubisoft est une série mettant en valeur les voix et les histoires des PANDC chez Ubisoft dans le but de fournir un exemple à la prochaine génération de professionnels du jeu et de rendre l'industrie plus accueillante et inclusive. La série se déroulera en saisons, chacune ayant un thème différent. La première saison se concentrera sur la façon dont les gens sont arrivés là où ils sont aujourd'hui. Certains articles seront des témoignages écrits de première main, certains seront des entrevues, certains seront un mélange des deux, mais tous reflèteront l'expérience sincère de la personne mise en lumière.

Bonjour! Mon nom est Pylyp Zhunior, je suis responsable de l'engagement communautaire dans le sport électronique chez Ubisoft, à Paris.

Ma première introduction aux jeux vidéo était vers l'âge de quatre ou cinq ans, lorsque mon frère aîné a reçu une console de jeux vidéo pour son anniversaire. Mais ma véritable fascination pour ce médium est arrivée un peu plus tard, durant mes premières années à l'école.

[UN] [News] BIPOC of Ubisoft: Pylyp Zhunior - Pylyp1

Grandir en tant qu'enfant noir à Kiev (la magnifique capitale ukrainienne, située sur les rives du Dniepr) a été une expérience assez solitaire; les seuls autres Noirs que je connaissais étaient mon frère et mon père, et interagir avec les autres enfants dans les aires de jeu était souvent une expérience inconfortable pour quelqu'un qui se démarquait autant que moi. J'ai donc trouvé que les jeux vidéo étaient de bons compagnons et un excellent moyen de passer le temps après l'école. Assez rapidement, mes connaissances pointues et mon amour pour les jeux m'ont permis de trouver des enfants avec les mêmes goûts, autant à l'école que dans mon quartier, qui s'intéressaient à moi à cause de qui j'étais, plutôt qu'à cause de mon apparence.

Une vingtaine d'années plus tard, certaines de ces amitiés sont toujours fortes, et connecter avec les gens n'est plus un obstacle pour moi. C'est ce sentiment d'appartenance et de communauté qui m'a motivé à faire de mon mieux pour contribuer à l'industrie du jeu et, je l'espère, pour permettre à plus de gens de trouver des communautés où ils se sentiront chez eux. Travailler dans l'industrie du jeu a été la décision la plus facile de ma vie.

Un emploi de rêve peut être une chose dangereuse

La chose que je préfère dans ce travail, c'est d'interagir quotidiennement avec les adeptes de nos jeux. C'est gratifiant de soutenir nos communautés et de recevoir leurs commentaires sincères. Mais la chose la plus difficile dans mon travail? Il n'y a pas de bouton d'arrêt. Puisque mon travail consiste à parler aux communautés et à suivre les médias sociaux, une grosse partie de ce que je faisais pour le plaisir fait maintenant partie de mes responsabilités professionnelles. Rentrer à la maison et m'asseoir pour ma routine en ligne habituelle a commencé à ressembler à une extension de mon travail. Ce qui m'a vraiment aidé a été de trouver d'autres passe-temps, spécialement la photographie, et de socialiser avec des amis du travail en dehors du bureau. Vos collègues sont ceux qui comprennent le mieux les difficultés reliées à votre travail, alors il n'y a pas de meilleures personnes à qui demander conseil.

[UN] [News] BIPOC of Ubisoft: Pylyp Zhunior - Pylyp2

On dit souvent que faire de votre passe-temps votre travail est un rêve devenu réalité. C'est vrai jusqu'à un certain point, mais vous devez également veiller à mettre suffisamment de distance entre votre travail et ce que vous faites pour le plaisir. Sinon, vous courez le risque de brouiller les frontières, et à ce moment-là, les jeux cesseront d'être un exutoire positif pour vous.

Cet effort supplémentaire en vaut le coup

La première leçon que j'ai apprise après m'être joint à Ubisoft est qu'un effort supplémentaire fait toute la différence. Ces quelques heures supplémentaires que vous passez sur un projet ou une présentation peuvent faire la différence entre un échec et un succès. Il est important de ne pas avoir peur de faire un effort supplémentaire lorsque vous travaillez sur quelque chose qui est important pour vous. Et en même temps, il est crucial de toujours faire une pause lorsque vous sentez que vous en avez besoin.

Et je repense à certains des meilleurs projets auxquels j'ai participé, comme les finales de la saison 10 de la ligue professionnelle de Rainbow Six au Japon, ou le Six Invitational 2020, ils étaient tous deux le résultat d'un dévouement incroyable et d'énormément de travail de la part des équipes d'Ubisoft. Mais nous nous sommes également assurés de nous soutenir entre nous et de bien nous reposer. Ce qui m'a particulièrement marqué, c'est qu'un membre de l'équipe qui avait des objectifs complètement différents des miens m'a offert de l'aide presque tous les jours après avoir remarqué que j'avais de la difficulté lors de la phase préparatoire d'un événement. Ces simples moments de camaraderie font partie des choses qui rendent les équipes d'Ubisoft si spéciales.

[UN] [News] BIPOC of Ubisoft: Pylyp Zhunior - Pylyp4

La peur est votre pire ennemi

Si je pouvais dire une seule chose à mon jeune moi, ça serait ceci : n'aie pas peur. N'aie pas peur de poser cette question, n'aie pas peur d'envoyer cette candidature, n'aie pas peur de contacter un professionnel de l'industrie pour des conseils. Je me remettais beaucoup en question à l'époque, et cela m'a empêché de profiter d'innombrables occasions.

Avez-vous déjà entendu le vieux cliché sportif : « vous manquez 100 % des tirs au but que vous ne tentez pas »? Même si vous n'êtes pas certain d'être qualifié pour quelque chose, ça vaut presque toujours la peine d'essayer. Le pire qui puisse arriver est que vous n'obteniez pas le poste ou le projet. Mais vous pouvez toujours essayer à nouveau, vous aurez toujours une autre chance, et vous repartirez souvent avec des conseils très utiles. La porte est toujours là; vous n'avez qu'à cogner.

PANDC d'Ubisoft sera de retour la semaine prochaine. Restez à l'affût de la page des actualités d'Ubisoft pour le prochain article.

Plus de Ubisoft

6 October 20203 min - lecture

Watch Dogs: Legion – Dévoilement de nouveaux détails sur l'histoire et le plan après le lancement

Découvrez l'entité mystérieuse derrière le début explosif de Watch Dogs: Legion et apprenez-en plus sur le contenu qui sera ajouté au jeu après le lancement.

En lire plus
30 April 20203 min - lecture

Assassin’s Creed Valhalla – Devenez un viking légendaire

Ayant lieu dans une période sombre de l’Angleterre, Assassin’s Creed Valhalla présente de nouveaux systèmes de combat, des ennemis variés, et de gigantesques raids Viking comme vous n’aurez jamais vu auparavant dans la série.

En lire plus
30 April 20208 min - lecture

Assassin’s Creed Valhalla – L’histoire derrière la légende viking

L’historien d’Assassin’s Creed Valhalla, Thierry Noel, nous parle de quelle façon l’histoire a influencé la conception du jeu, et que certains clichés vikings s’avèrent faux.

En lire plus
2 October 20206 min - lecture

PANDC d'Ubisoft : Pylyp Zhunior

Cette nouvelle série met en lumière les PANDC chez Ubisoft, qui partagent leurs histoires sur la façon dont ils sont arrivés à ce stade de leur carrière.

En lire plus

Visitez d'autres chaînes Ubisoft

twitter iconfacebook icontwitch iconyoutube iconinstagram icon
Ubisoft